Equipe de France : Raymond, fais tourner !

On tire à boulets rouges sur les Bleus. Mais personne n’a encore suggéré de faire quelques remplacements… Retour d’actu fait sa compo avant le match France-Afrique du sud.

Peut-on dire que l’on prend à risque à faire tourner l’effectif ? Au point où en sont les Bleus, pas vraiment… Nos suggestions à Raymond Domenech, à qui nous souhaitons par avance une bonne et heureuse retraite.

Dans les cages : Steve Mandanda. Non pas parce que Lloris a été mauvais, loin de là (il a plutôt éviter au rafiot bleu de sombrer plus tôt), mais juste parce qu’il en a certainement marre de prendre des buts pour cause de défense aux abonnés absents. Il faut bien le laisser souffler un peu. Lui aussi finirait par perdre tous ses moyens.

En défense à droite : Anthony Réveillère. Parce qu’il ne peut pas vraiment faire pire que Sagna offensivement. Parce qu’il le vaut bien défensivement. Et peut-être aussi pour qu’Aulas, patron de l’Olympique lyonnais, se dise qu’un de ses joueurs de champ a été bon en Afrique du sud.

En défense dans l’axe (1) : Sébastien Squillaci. Parce qu’il a donné des gages de solidité pendant les matches amicaux avant la Coupe du Monde. Et parce que, même en le faisant exprès, il peut difficilement être plus friable que Gallas, notamment dans les duels aériens.

En défense dans l’axe (2) : Marc Planus. Non pas parce que sa seule entrée en bleue a été convaincante (loin de là). Mais juste parce que lui, contrairement à Abidal, sait ce que c’est de jouer dans l’axe. Et puis, il n’y a pas de raison qu’il ne foule pas un peu aussi les pelouses des stades sud-africains. On a passé tous ses caprices à Anelka, on peut bien exaucer le souhait du défenseur central bordelais. Franchement, on n’est plus à ça près…

En défense à gauche : Patrice Evra. Oui, quand même, parce qu’il s’est battu malgré ses erreurs contre le Mexique, parce qu’il a couru, parce qu’il a tenté d’apporter des solutions offensives sur son côté gauche. Une petite chance supplémentaire pour le capitaine, ça ne nous paraît pas volé.

En milieu récupérateur : Abou Diaby. D’abord parce que Toulalan ne jouera pas, et qu’il faut bien quelqu’un pour faire le « sale boulot ». Ensuite parce qu’il fait lui aussi partie de ces rares Français qui ont tenté de surnager dans la tourmente aztèque. Enfin, parce qu’il est capable de créer du jeu, et non pas seulement de cisailler des jambes. Comme l’a dit Pierrot-le-foot sur son blog, c’est l’un des rares joueurs dont on a envie de le revoir porter le maillot bleu!

En milieu offensif gauche : Florent Malouda. Parce qu’il n’y a pas photo. Sur les deux précédents matches, les rares occasions (excepté le « caviar » de Ribéry pour Govou contre l’Uruguay), c’est lui. Et peut-être aussi parce qu’il a prononcé les mots « Sauver l’honneur »  à la fin de ce piteux France-Mexique. S’il essaie, ce ne sera déjà pas si mal…

En milieu offensif droit : Mathieu Valbuena. Simplement parce que tout le monde le réclame à corps et à cri, même si son but contre le Costa Rica a quand même peu de chance de rester dans la mémoire des fans de l’équipe de France (s’il y en a encore). Et puis, laisser Govou à ce poste ressemblerait à une provocation.

En meneur de jeu : Yoann Gourcuff. Parce qu’il est le seul qui ait fait vibrer le cœur de milliers de supporters au cours de ces deux dernières années avec son but contre la Roumanie. Parce qu’il ose parler de football simplement et clairement (cf : son interview après France-Espagne). Parce que, dans ses grandes heures, il a un sens du jeu et une précision digne des meilleurs. Et parce que son retour sera un beau pied de nez à tous ceux qui ont comploté pour qu’il reste sur le banc.

En attaque (1) : André-Pierre Gignac. Pour lui donner l’opportunité de marquer contre une autre équipe que les Iles Féroé (l’Afrique du sud, ça devrait être à sa portée). Mais surtout parce que n’importe quel attaquant de division d’honneur en ferait plus qu’Anelka pour le maillot bleu.

En attaque (2) : Djibril Cissé. Parce qu’on ne sait jamais, ça pourrait donner quelque chose. Et si vraiment, c’est comme d’habitude, on pourra toujours faire rentrer Henry. Histoire d’offrir un baroud d’honneur à l’ex capitaine et meilleur buteur des Bleus.

Crédit photo Flickr Sofia Otokoré

A lire aussi sur ce blog : les Bleus les plus coupables

________________________

D’autres chroniques sportives sur Retour d’actu

Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)
This entry was posted in Nos points de vue and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Equipe de France : Raymond, fais tourner !

  1. Nikolas says:

    Ce qui serait à mourir de rire, c’est que les remplaçants s’imposent 2-0 ou quelque chose du genre, bref sur un score net, histoire de montrer à quel point domenech s’est planté en beauté !

  2. Nikolas says:

    je dis « à mourir de rire » parce que c’est la seule alternative que j’ai trouvé pour ne pas pleurer devant cette bande de bras cassés (ce serait leur donner trop d’importance, vu le peu de considération qu’ils ont pour nous, n’est ce pas Anelka ?)

  3. Coly says:

    Ce qui me fait toujours bien rire, c’est que, systématiquement, quand on perd, ce n’est pas parce que les autres ont été meilleurs, ou qu’on n’a pas réussi à avoir l’animation offensive idoine ce jour là. C’est toujours parce qu’on n’a pas mis les bons joueurs sur le terrain. Les remplaçants apparaissent toujours comme les meilleurs lorsque les titulaires ont perdu. Donc, c’est forcément de la faute de l’entraineur.
    Sauf que, lorsque Anelka n’était pas là, la totalité, l’intégrlaité de la presse qui le fustige actuellement, sans aucune petite once d’exception, trouvait totalement inconcevable qu’on ose se passer d’un joueur pareil. Et le sélectionneur était un incapable de ne pas avoir vu à quel point ce joueur était talentueux. De même, à chaque fois que l’on voit jouer Djibril Cissé, on se rend compte à quel point ce joueur a les pieds carrés et la tête triangulaire. Mais, quand cela fait quelques mois qu’on ne l’a pas vu, c’est reparti, la presse nous explique que Djibril sera bien la solution à tous nos maux.
    Alors on se dit que finalement, si Domench n’était pas aussi incompétent, on serait déja qualifié et près à écraser Lionel messi et ses potes gambadant sur les terrains sud-aff, et à bouffer du teuton sur le pouce. On se dit que forcément, Ribéry serait capable de lever la tête plus d’une fois toute les quarante minutes, et que Malouda pourrait centrer sur un bleu pour la première fois de sa vie. Qu’on arrête de tirer à boulets rouge sur Raylond, et qu’on se rappelle que le Football est un sport dans lequel les victoires ne s’expliquent pas d’avantage que les défaites. Doit-on rappeler que Jacquet est considéré comme le meilleur entraineur français de tous les temps, alors qu’on a du compter sur un but en or en huitième, des pénalty en quarts et un miracle chrétien en demi pour remporter notre coupe du monde? Raymond de son côté s’est qualifié tranquilou, presque sans forcer et dans le temps réglementaire en huitième, en quarts et en demi.
    Raymond fait avec ce qu’il a, c’est à dire très peu, car Toulalan ne sera jamais Viera, et l’addition Ribéry+Gourcuf ne permettra jamais de faire mieux qu’un Zidane amputé d’une jambe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

41 265 Spam Comments Blocked so far by Spam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>