Jouez au jeu des sept erreurs avec Marc Lièvremont

En prévision de France – Canada dimanche prochain, Lièvremont nous a concoté l’une de ces compositions d’équipe dont il a le secret. Au moins sept erreurs, mais quand même deux bonnes nouvelles. 

Marc Lièvremont a donc annoncé, ce matin du 13 septembre, sa composition d’équipe pour le deuxième match de l’équipe de France de rugby lors de cette coupe du monde, contre le Canada (dimanche 18 septembre). Et il a réussi, encore, à nous étonner. A se demander si Marc ne trouve pas ses compositions en scrutant… du marc de café.

Première ligne : Ducalcon et Poux encadreront Servat au talon. Szarzewski se retrouve, lui, en tribune… Voilà ce qu’il en coûte d’être le joueur le plus en forme du moment et d’avoir les couilles de le revendiquer. Quand on demande à Marco si le même Szarzewski pourrait être titularisé contre les All Blacks, il répond : «Il faut attendre la prochaine composition, mais c’est possible, oui.» L’objectif secret de Marco ? Sans doute titulariser contre les blacks des joueurs qui n’auront jamais joué ensemble. Sans se connaître, tout devient possible. 

Deuxième ligne : Millo-Chluski et Papé. Pourquoi pas.

 Troisième ligne : Attention, du lourd. Ouedraogo, avec sa main tout juste remise d’une fracture qui lui fait encore mal. Pour un joueur destiné à remplacer Dusautoir, c’est ballot ! Bonnaire à la touche, bonne pioche. Et Picamoles en 8, notre Gignac du ballon ovale.

La charnière : Parra en 9 et Trinh-Duc en 10. Que de changements pour en revenir à son choix initial !

Les arrières : Pour sa première en tant que capitaine, Aurélien Rougerie se retrouve à l’aile, histoire d’être le plus loin possible de ses troupes. Encore une trouvaille de Marco. Marty et Mermoz seront associés au centre. Mermoz, on aime son talent, un peu moins son abonnement à l’infirmerie. Quant à Marty, c’est l’homme qui n’a jamais réussi à enlever ses moufles. Et Damien Traille, qui a toujours été nul à l’arrière, occupera de manière tout à fait lièvremontesque le poste d’arrière. 

La bonne nouvelle : Les amis d’enfance, Trinh-Duc, Picamoles et Ouedraogo, seront enfin réunis au  coup d’envoi. Ils entonneront la Marseillaise bras dessus bras dessous, avant de verser le sang impur de leurs cousins bûcherons. C’est beau. Jo Maso prendra les photos.

L’autre bonne nouvelle : Médard va se marrer en regardant les relances de Traille. Nous aussi.

Crédit photo : ross.wynne / Flickr 
Digg This
Reddit This
Stumble Now!
Buzz This
Vote on DZone
Share on Facebook
Bookmark this on Delicious
Kick It on DotNetKicks.com
Shout it
Share on LinkedIn
Bookmark this on Technorati
Post on Twitter
Google Buzz (aka. Google Reader)
This entry was posted in Nos points de vue and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

21 099 Spam Comments Blocked so far by Spam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>