Archives par mot-clé : Philippe Sollers

Sollers s’offre une nouvelle éclaircie

Lecture de L’Éclaircie, l’un des meilleurs romans de Philippe Sollers. Continuer la lecture

Publié dans Nos critiques | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

L’appareil photo ? On ne peut plus le voir en peinture !

Les Indiens d’Amérique, on s’en souvient, estimaient qu’en photographiant quelqu’un, on volait son âme. Et si la boulimie photographique de notre époque n’était pas autre chose qu’une campagne systématique de destruction, de déspiritualisation ? Continuer la lecture

Publié dans Nos coups de gueule | Marqué avec , , , , , , , , , | Un commentaire

Sait-on encore accepter les réalités ?

Parce que notre époque a perdu peut-être le plus important, c’est-à-dire la prise en compte du principe de réalité. Elle refuse de devenir adulte, au sens le plus plein du terme, elle n’accepte pas que les choses arrivent, comme le feraient des enfants gâtés à qui l’on n’aurait donné aucun sens des limites. Continuer la lecture

Publié dans Nos points de vue | Marqué avec , , , , , | 3 commentaires

« Trésor d’amour », une fameuse gorgée de Sollers

Sollers se sait seul, plus que jamais. Au fil de ses derniers romans, son style s’est épuré, a encore gagné en intensité et en calme. Il s’efface de plus en plus au profit des personnalités qu’il étudie, en orchestrateur discret, poli ; ou plutôt il a tendance à se confondre avec elles. Tout au long de Trésor d’amour, c’est Stendhal que Sollers ravifie, comme il l’avait fait avec Nietzsche en 2006 avec Une Vie divine. Continuer la lecture

Publié dans Nos critiques | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire